Bye bye Buenos Aires…

14 décembre 2010

Demain, je quitte Buenos Aires, pour une durée indéterminée. Quatre semaines que je suis ici, qui ont filé à la vitesse de la lumière. Quatre semaines qui ne m’ont pas suffit. J’ai encore soif de cette ville tourbillonnante, angoissante parfois, effervescente souvent. Quatre semaines qui m’ont à peine suffit à m’acclimater, à savoir me déplacer.

Il reste des mystères à élucider. Jamais je me suis sentie écrasée par le poids de la ville, malgré la taille imposante de cette dernière.

Les porteños sont des gens aimables, toujours prêts à rendre service quand on est perdus ou qu’on a du mal a recharger son téléphone portable. Les remarques des hommes sont lourdes, je ne m’y ferais sans doute jamais. Mais paraît il que c’est culturel. La bouffe est trop bonne, ici, et si je prends pas 10 kg avant de rentrer en Europe, il  a des chances que j’en prenne 15.

Je pars pour Merlo, province de San Luis, pour profiter des amis et de la campagne. Puis les plages de l’Atlantique, pour feter Noël.

Je vois mon voyage au jour le jour, et c’est mieux comme ça. Deux choses se précisent dans mon coeur. La première, je veux revenir à Buenos Aires, et la seconde, je ne veux pas revenir vivre en France. Enfin pas tout de suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :